Comment j’ai mis en place mon propre Miracle Morning

Grande adepte de livres de développement personnel que je dévore chaque jour, la lecture du livre « Miracle Morning » de Hal Elrod a été pour moi une révélation.

 

Pouvoir disposer chaque matin d’un moment à moi, d’un supplément de vie comme le dit l’auteur lui-même, c’était extrêmement inspirant pour moi.

 

D’autant que cela fait un certain temps que je ne travaille plus…En pleine reconversion professionnelle, j’avais du mal à structurer mes journées. Je me sentais fatiguée de ne rien faire. Alors ce livre est réellement tombé à pic pour moi ! Je n’avais qu’une envie, c’était d’essayer !

 

Oui mais…(il y a toujours un « mais » quelque part…)

Je suis une grosse dormeuse. Et me lever à 5h du matin est pour moi très difficile, à moins de me coucher à 20h et donc, faire l’impasse sur toute vie sociale ou maritale.

J’ai donc testé une méthode qui consiste à mettre son réveil plus tôt de 15 minutes chaque jour, jusqu’à s’habituer. Je me couchais donc à mon heure habituelle (23h20 à peu près), et je tentais de me lever plus tôt, afin de me rapprocher du fameux Miracle Morning. Je pensais que mon corps pouvait s’habituer progressivement, comme on habitue un muscle à porter plus lourd.

Résultat : Je ne tenais pas plus de 3 jours, le 4ème étant consacré au rattrapage de mes heures de sommeil manquantes. J’enviais ces femmes qui arrivent à se coucher tard et à se lever à 5h du matin, qui donnent l’impression d’avoir milles vies en une seule.

 

Le déclic

 

Et puis un jour, j’ai eu le déclic : Pourquoi ne pas me faire mon propre Miracle Morning ? Pourquoi ne pas tout simplement accepter ma nature ? Au lieu de lutter contre ce que je suis, pourquoi ne pas composer avec mes particularités ?

Je suis une marmotte, OUI et alors ? Autant faire avec ! D’autant que la personne à qui je dois me comparer, c’est moi-même. Donc si j’arrive à me lever plus tôt qu’avant, alors j’aurais gagné face à mon ancien moi ! Peu importe si certaines se contentent de 6 heures de sommeil par nuit, tant mieux pour elles. Je ne suis pas comme ça. (et je ne le serais sans doute jamais).

Alors j’ai fini par trouver mon propre rythme, qui me permet de me lever tôt, de dormir suffisamment et surtout de pouvoir passer du temps avec mon mari le soir. Je me couche à 22h30 maximum, et je me lève à 7h.

[Le problème, quand on se couche à 22h30, c’est qu’on ne finit jamais les films de première partie de soirée. Mais pour moi, ce n’est pas un problème. Je ne suis pas très télévision. ]

Une fois que l’on a trouvé le rythme de sommeil qui nous convient et qui nous permet de nous lever tôt, comment en faire une habitude ?

La persévérance, tu me diras. Et oui, tu as raison. Mais pour persévérer dans une habitude positive, il faut un objectif.

A quoi bon se lever tous les matins à 7h (ou 5h), si on n’a rien à faire de sa journée ? (Là je parle pour ceux qui ne travaillent pas, Of course). C’est là où avoir un objectif est indispensable. Il faut donner un sens à tes journées !

Cet objectif doit te tenir suffisamment à cœur pour te donner envie de te lever le matin.

Cet objectif doit te donner envie de te dépasser, de sortir de ta zone de confort !

Enfin, pour ce qui est du Miracle Morning en lui-même, à toi de le constituer des activités que tu aimes et qui t’apportent du bien-être. Pas la peine de suivre le livre d’Hal Elrod à la lettre.

Pour ma part, j’ai choisi de faire du sport, puis de la méditation, quelques minutes de visualisation, et enfin un peu d’écriture dans un journal.

Et ensuite, après une douche et un bon petit déjeuner, ma journée peut alors commencer !

 

Mon ressenti

 

Depuis que je pratique cette routine matinale, je me sens plus énergique. J’ai plus confiance en moi, (alors que quand je me levais tard, je commençais ma journée de mauvaise humeur car ma journée passait trop vite).

Mais par-dessus tout, j’apprécie ce moment que je m’offre, le matin, quand mon appartement est calme. C’est un moment où j’ai le sentiment que le temps se ralentit, ou je peux me recentrer, me retrouver avec moi-même.

 

Avant de me laisser entraîner par le tourbillon des activités de ma journée…

2 Commentaires

  1. Bonsoir Aya,
    Ca me fait bizarre car c’est le nom de notre chat ! Je me lève à 5h55, car je ne travaille pas mais ça me laisse un peu de temps SANS ma fille de 2 ans…Méditation, 40 salutations au soleil, un peu de yoga strala, Défi des 100 jours, visualisation et tableau de vision. La journée commence BIEN !!! Bravo de t’être acceptée comme tu es…

    • Bonjour Sophie. Tout d’abord, un grand merci pour ton commentaire, ça m’encourage :). Tu as raison, cette routine matinale, c’est ton moment à toi, avant de prendre ton rôle de mère, de femme de maison et d’épouse. C’est un moment pour te ressourcer, faire le point sur ta vie, te fixer des objectifs. Merci pour ce partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *