Ce que la vie m’a appris

Souvent quand on est jeune, on imagine ce que sera notre vie dans quelques années.

Bac, études supérieures, travail, mariage, enfants…Sauf que…

Sauf que parfois, Dieu en a décidé autrement.

Certains vont lutter contre le destin, pester, râler, se lamenter de la tournure que prend leur vie. Ils croiront, à tort, que tant que leur vie ne ressemblera pas à leur « plan initial », ils ne pourront jamais être heureux. Ils seront sans cesse déçu d’eux-mêmes, et vivront dans l’attente perpétuelle de quelque chose : un job, un conjoint, un enfant. Ils se diront : « je me marierais quand j’aurais un travail. Je ferais un enfant quand j’aurais une situation stable » etc….

Sauf que pendant qu’ils attendent, la vie, elle, défile. La vie n’attend pas. La vie passe.

 

Moi aussi j’avais ce genre de plan, que j’avais élaboré vers l’âge de 18 ans. Et quand je vois la tournure qu’a prise ma vie aujourd’hui, j’en suis très loin. Mais ce n’est pas grave, car aujourd’hui j’ai compris que chaque chose qui m’est arrivée dans ma vie est arrivée au bon moment, et pour une raison particulière.

Et j’ai surtout compris qu’il ne fallait pas attendre pour vivre. La vie c’est ici et maintenant, avec ce que l’on a. Avec ou sans travail. Avec ou sans conjoint. Avec ou sans enfants. Chaque chose arrivera pour une raison précise et au bon moment.

Surtout, ce que j’ai appris, c’est à me détacher de la vie idéale qui nous est vendue par la société et les médias. On nous fait croire que pour être heureux, il faut un travail, un mari, des enfants, une maison (dont on est propriétaire of course), un corps mince…etc.

 

Aujourd’hui je sais et j’ai compris que c’était faux ! Je n’ai pas la totalité de ces choses et pourtant, je suis heureuse. Heureuse parce que j’apprécie ce que j’ai, aujourd’hui. Heureuse parce que j’assume mes choix et parce que je suis satisfaite de ce que j’ai. Heureuse parce que je ne suis pas dans l’attente. J’accueille chaque évènement dans ma vie avec sérénité et gratitude. Je fais de chaque jour une nouvelle opportunité de devenir une meilleure personne.

Je me concentre sur ma vie, et sur ce que je peux apporter au monde.

 

Je lis, je m’instruis, je nourris mon âme et mon esprit.

Je ne prête plus attention au regard des gens qui me comparent forcément au modèle prôné par la société de consommation.

Alors si tu es célibataire, si tu n’as pas de travail ou pas d’enfants, ne te lamente pas. Profite de ton temps pour vivre ta vie. Ne te sens pas moins bien que les autres parce que tu ne corresponds pas au « modèle ». Bien au contraire. Relève la tête et assume tes choix. Vis ta vie sans te préoccuper des on-dit. Instruis toi, découvre de nouvelles choses, apprend de nouvelles compétences !

Et tu verras ta vie sous un nouveau jour…bien plus lumineux cette fois.

A.

 

 

Si cet article t’a plu, en voici un autre qui pourrait te plaire…

 

http://jeveuxchangerdevie.com/sommes-nous-nes-pour-consommer/

Sommes-nous nés pour consommer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *